floor-plan-1474454_960_720

Chacun a son avis sur l’acquisition ou la construction immobilière, nous concernant, il nous a fallu une journée portes ouvertes chez différents constructeurs et de longs échanges entre nous pour faire notre choix, construire ou non notre chez-nous.

   1. Portes ouvertes

Nous sommes allés à la porte ouverte d’une maison en fin de construction avec le constructeur Maisons du nord. Accès libre à la maison avec plans de celle-ci à disposition, nous avons pu nous promener et nous projeter dans les choix que nous ferions. Puis, nous avons pu discuter avec les commerciaux présents sur place. Nous avons pu nous rendre compte de la qualité de leurs prestations ainsi que la bonne ambiance dans leurs équipes.

portes ouvertesCette même journée, il y avait une autre porte ouverte d’un constructeur concurrent (quel hasard, me direz-vous !). Nous nous y sommes rendus pour pouvoir conforter notre avis sur la construction, voir ce que proposent d’autres constructeurs et nous imaginer dans un autre type de maison. Cette fois, la maison se visite avec les propriétaires tout justes installés dans celle-ci.

Dans un futur article, je vous présenterai les différents constructeurs que nous avons rencontrés et pourquoi avoir choisi celui avec lequel nous avons signé.

   2. Les montants de construire

La première maison, située dans la campagne de Richebourg, avait un terrain d’un montant inférieur à 100 000€ et une construction inférieure à 170 000€ pour plus de 150m² de surface et un beau jardin.

A contrario, la seconde maison, située dans la banlieue Lilloise à Marquette-Lez-Lille, avait un terrain d’un montant aux alentours de 150 000€ et une maison d’un montant inférieure à 200 000€ pour environ 170m² de surface et presque pas de jardin.

Il est devenu évident qu’il nous était primordial de fixer notre budget à l’avance pour choisir l’emplacement et la surface de notre future maison. Dans un prochain article, vous trouverez nos astuces pour choisir au mieux un terrain.

   3. Conclusion de ces visites

Au regard du rendu final d’une maison neuve, nous avions du mal à nous projeter dans une maison à retaper.

Au final, nous devions choisir entre une maison à notre goût et ayant peu de travaux mais disponible dans une dizaine de mois ou une maison que nous aurions maurer-1019810_1920plus rapidement mais qui nécessiterait des mois et des mois d’investissements personnels et de travaux.

Selon notre rythme de vie, ce choix nous a semblé évident : nous allions faire construire.

A bientôt pour la suite de notre aventure…

Papple