fruit-jelly-539695_1280Je vous parlais, dans mes derniers articles, d’événements que j’ai vécu liés à des hypoglycémies. Allant du simple oubli de piqûre jusqu’à la perte de connaissance… Mais savez-vous ce qu’est une hypoglycémie ?

Définition de l’hypoglycémie

C’est une baisse anormale de la glycémie (taux de sucre dans le sang) inférieure à 0,60 g/L. Ceci peut s’expliquer de plusieurs raisons : une trop importante dose d’insuline dans notre corps à ce moment-là, un repas à faible teneur en glucides, un repas pris plus tardivement que d’habitude, la prise d’alcool en dehors des repas, une activité physique non anticipée, une émotion forte… Les causes sont variées et l’hypoglycémie n’est pas rare chez une personne diabétique.

Une personne ne présentant pas de diabète peut aussi être concernée par ce trouble. Vous verrez dans les symptômes décrits que nous avons déjà tous plus ou moins connu cet état.

Symptômes de l’hypoglycémie

Chaque personne a son propre vécu de l’hypoglycémie, ce n’est donc pas évident de décrire tous les symptômes, puisque chacun d’entre vous peut en rajouter !

Affiche HypoPersonnellement, lorsque je suis en hypoglycémie, j’ai l’impression que mon cerveau est déconnecté, j’ai du mal à réfléchir et à me concentrer. Je suis aussi énervée, une vraie pile électrique… Et j’ai faim ! Tellement faim que j’engloutirais tout un frigo ! Parfois je tremble, je transpire beaucoup (surtout la nuit) et je vois trouble. Cela dépend du degré de l’hypoglycémie et de sa cause.

D’autres symptômes que l’on peut trouver : pâleur, tremblement, changement de comportement, maux de tête, vertiges, fatigue, troubles de l’équilibre, troubles de l’humeur, un excès de transpiration…

N’hésitez pas à ajouter en commentaire des symptômes qu’il vous ait arrivé de ressentir lors d’une hypoglycémie, ça pourra aider les personnes qui ne savent pas ce que c’est !

Traitement d’une hypoglycémie

Tout d’abord, il ne faut pas la laisser empirer ! Il faut agir dans l’urgence !!

Pour cela, il faut arrêter ce que vous êtes en train de faire. Si vous faîtes du sport, il faut s’asseoir. Si vous conduisez, mettez vous sur le côté de la route (en sécurité !)…

Ensuite, il faut se resucrer, mais attention pas trop ! C’est la difficulté, se raisonner face aux aliments… J’ai beaucoup de mal en pleine nuit par exemple.

  •            Comment se resucrer ?

Il vous faut l’équivalent de 15 grammes de sucre rapide. Donc 3 carrés de sucreCapture ou un verre de jus de fruit… Il faut privilégier le jus de raisin, qui permet à la glycémie de remonter plus rapidement. On trouve aussi dans le commerce des mini canettes de 15 cL, ce qui permet de se faire plaisir et de se limiter en quantité !

Le chocolat n’est pas assez sucré pour l’utiliser pour un resucrage rapide. Il faut également éviter de manger gras en même temps, afin que le sucre agisse assez vite.

Petits conseils, pour arriver à se limiter lors d’une hypoglycémie :

  1. Préparez sur votre table de chevet ou dans votre sac le kit hypoglycémie : vous n’aurez pas à vous levez pour aller dans la cuisine vider tous les placards, vous ne tomberez pas dans les escaliers, vous ne réveillerez pas votre conjoint… Et surtout vous vous limiterez.
  2. Profitez-en pour vous organiser un bon goûter, lorsque j’ai une hypoglycémie, après une séance de sport par exemple, j’en profite pour soit avancer le repas, soit me faire un super goûter. Attention n’oubliez pas de vous injecter en conséquence et de déduire l’hypoglycémie de cette injection !
  3. Je connais des personnes qui me racontaient qu’ils mordaient dans un légume après s’être resucré, pour couper toute faim. Cette méthode doit bien marcher… Mais perso, je n’ai pas réellement envie de la tester !
  4. Il est possible de compléter son resucrage avec des aliments non sucrés (fromage par exemple)

Des cas plus graves peuvent se présenter, comme la perte de connaissance, le coma… Dans ce cas, c’est aux autres de réagir, en appelant le samu et en injectant du glucagon.

Le but étant de ne pas laisser les hypoglycémies revenir, pour cela, notez bien ce qui a provoqué l’hypoglycémie et le moment, et allez en discuter avec votre diabétologue. Des conseils vous serons donnés pour ne pas que ça recommence ! Le site de l’AJD, donne de très bons conseils en matière d’hypoglycémies, n’hésitez pas à aller le lire.

Bonne journée à tous,

Papple